Trois quarts de siècle

Publié le par Jean-Yves Malmasson

Ajourd'hui, 26 juin 2008, le grand chef d'orchestre Claudio Abbado a 75 ans.

Au passage, je suis surpris du peu d'échos que cet anniversaire suscite ici, en France, y compris dans la presse spécialisée. Sans être spécialement un adepte de la célébration effrénée des anniversaires en tous genres, concernant les 75 ans d'un artiste de cette dimension, on pourrait s'attendre quand même à quelques manifestations d'hommages.
Mystère...

Et pourtant, malgré la terrible maladie dont il s'est relevé, malgré ces trois quarts de siècle d'une vie lumineuse et intensément vouée aux  plus nobles qualités humaines, Claudio Abbado reste d'une jeunesse incroyable, comme en témoignent ses deux derniers enregistrements discographiques consacrés à Mozart (Symphonies et concertos pour violon avec Giuliano Carmignola et l'Orchestra Mozart). Encore une leçon de grandeur, de vie et d'humanité.

Bon anniversaire, cher grand homme !


Publié dans Musique

Commenter cet article